Le Maroc est de plus en plus atteint par la Covid-19 : les cas et les décès augmentent

La pandémie de coronavirus (Covid-19) semble toujours en phase d'expansion au Maroc. Et le mois d'août fut particulièrement difficile pour le royaume.

Ammar Belahcen
Rédigé le , mis à jour le
Nombreux sont les Casablancais qui n'hésitent pas à se balader dans la corniche de Aïn Diab
Nombreux sont les Casablancais qui n'hésitent pas à se balader dans la corniche de Aïn Diab  —  AlloDocteurs Africa / Simo Chafii

Le mois d’août ne sourit pas au Marocains. Le ministère de la santé a annoncé que près de 55% des cas enregistrés au royaume depuis le début de la pandémie ont été identifiés lors des 23 premiers jours du mois d'août. La même source ajoute que 60% des décès ont été enregistrés pendant cette période.

Le porte-parole du ministère de la Santé, Mouad Mrabet, a souligné que le nombre total d’infections est de 52.349, soit un taux d’incidence cumulé de 144 personnes pour 100.000. Le nombre total des décès au royaume chérifien du au Covid-19 est 888 (soit un taux de létalité de 1,7%). Le nombre total des guérisons est de 36.343, soit près de 69%. Pendant la semaine du 17 au 23 août, 9.860 cas d’infection ont été enregistrés, dont 37 cas importés.

Des indicateurs en hausse

La semaine dernière a connu une augmentation de près de 7% du nombre de cas d’infection au pays et d'environ 45% du nombre de décès. Au moment où 24 provinces ont enregistré moins de 10 infections par 100.000 habitants, 6 autres ont recensé plus de 50 cas par 100.000 habitants. Il s'agit des provinces de Boulmane, Youssoufia, Casablanca, Marrakech, Beni Mellal et Sefrou.

A ce stade, le Maroc occupe la 49-ème place au niveau mondial et la 3ème sur le plan continental en termes de nombre des cas d’infection à la Covid-19.