L'Afrique s'arme face à la seconde vague du Covid-19
L'Afrique s'arme face à la seconde vague du Covid-19

Le Covid-19 tue de plus en plus en Afrique

Confrontée à de nouveaux variants plus contagieux du coronavirus (Covid-19), l'Afrique assiste à une augmentation alarmante du nombre de décès des suites de cette maladie infectieuse.

AlloDocteurs Africa
Rédigé le

La situation est alarmante. Depuis l'apparition des nouveaux variants du Covid-19 sur le sol africain, de nombreux pays du continent font face actuellement à une seconde vague qui voit une accélération du nombre d'infections et décès. 

Certes, l'Afrique ne compte que 4% des décès des suites du coronavirus dans le monde, mais l'inquiétude est de mise. Car en un mois, le nombre de morts dus au Covid-19 en Afrique "a augmenté de 40%", selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 

"100.000 décès dans les prochains jours"

Cette situation survient alors que le continent "se bat contre de nouvelles variantes plus contagieuses et se prépare pour sa plus grande campagne de vaccination jamais organisée", écrit l'OMS à l'issue d'une conférence de presse virtuelle.

Les premiers cas de coronavirus en Afrique ont été diagnostiqués le 14 février 2020. Depuis, plus de 3.700.000 cas ont été enregistrés, avec plus de 3.200.000 guérisons associées et 96.000 décès signalés, selon les derniers chiffres publiés jeudi par le bureau régional de l'OMS. Alors que la plupart des pays du continent ne veulent pas abandonner le vaccin d'AstraZeneca, malgré les doutes sur son efficacité, l'Afrique devrait atteindre "100.000 décès dans les prochains jours", selon cette source.