Le Premier ministre a donné à Constantine le coup d’envoi de la production du vaccin anti Covid-19
Le Premier ministre a donné à Constantine le coup d’envoi de la production du vaccin anti Covid-19  —  DR

L'Algérie lance (enfin) la production d'un vaccin anti-Covid

L'Algérie à lancé mercredi la production locale du vaccin anti-Covid, Coronavac, en partenariat avec la firme chinoise Sinovac, dans la grande ville de Constantine.

AlloDocteurs Africa
Rédigé le , mis à jour le

On y est. Longtemps annoncée par les autorités, la production d'un vaccin anti-Covid a enfin commencé en Algérie. Cette fabrication locale d'un sérum "algérien", constitue "une grande réalisation", a déclaré le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane, après avoir donné le coup d'envoi à sa fabrication dans l'usine du groupe pharmaceutique étatique Saïdal, dans une zone industrielle de Constantine (est). 

"L’Algérie restera sur cette lancée et ambitionne de réaliser d’autres projets du genre. Les cadres algériens ont fait montre d’une parfaite maîtrise technologique et biotechnologique", a-t-il ajouté. La capacité de production de cette usine est de 8 millions de doses par mois et pourrait être doublée en cas de besoin. De quoi permettre au pays d'accélérer sa campagne de vaccination anti-Covid. 

Vacciner 70% de la population

Lundi, le ministre algérien de l'Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, a indiqué que son pays comptait se projeter dans l'exportation de ce vaccin vers l'Afrique dans le cadre de l'initiative "Africa-Vac". 

Après une flambée des cas de coronavirus, l'Algérie, pays le plus peuplé du Maghreb (près de 44 millions d’habitants), enregistre depuis plusieurs semaines une décrue de l'épidémie. Les autorités ont annoncé en septembre "une grande campagne"  visant à vacciner 70% de la population d'ici la fin 2021. 

Source : AFP