La vaccination des adolescents s'accélère au Maroc
La vaccination des adolescents s'accélère au Maroc MAP

La vaccination anti-Covid-19 des adolescents s'accélère au Maroc

Depuis le 31 août, les adolescents de 12 à 17 ans peuvent se faire vacciner contre le Covid-19. À l'approche de la rentrée scolaire au Maroc, de plus en plus de jeunes veulent compléter leur schéma vaccinal.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Elle s'accélère ! La campagne de vaccination anti Covid-19 pour les adolescents de 12 à 17 ans prend de la vitesse au Maroc, à l'approche de la rentrée scolaire prévue le 1er octobre. A l'heure où ces lignes sont écrites, plus d’un million d’élèves ont reçu la première dose du sérum contre le coronavirus. 

En touchant rapidement un tiers de la population cible (3 millions d'élèves), cette campagne de vaccination - ouverte sur la base du volontariat - rencontre un grand succès. Pour répondre à la demande, 281 nouveaux centres de vaccination ont été créés au niveau national, selon le ministère de l’Education nationale dans un communiqué 

Ne pas oublier les non scolarisés

Si les élèves n'hésitent pas à se faire vacciner avec les sérums de Pfizer/BioNTech et Sinopharm, le Royaume s'apprête à élargir cette campagne contre le Covid-19 aux non scolarisés. Selon nos confrères de Médias24, les enfants non scolarisés qui vivent en milieu familial auront la possibilité de se faire vacciner, à condition de présenter avec leur parents/tuteurs. Concernant les enfants sans domicile fixe, les autorités sanitaires se feront aider par le circuit associatif.