La RD Congo fait face à une nouvelle épidémie de rougeole

Alors qu'elle assiste à la baisse des cas de Covid, la République démocratique du Congo fait face à un nouvel adversaire : la rougeole

Arnaud Ntchapda
Rédigé le
Un père tient sa fille de deux ans souffrant de la rougeole
Un père tient sa fille de deux ans souffrant de la rougeole  —  MSF

Elle est de retour. Une épidémie de rougeole vient d’être déclarée dans la zone de santé de Miabi, en République démocratique du Congo (RDC). Dans un communiqué, le ministre provincial de la santé Dr Célestin Kadima Lufuluabo, a annoncé l'identification de 7 cas confirmés et 15 cas suspects. Face à cette situation, les autorités appellent au respect des mesures d’hygiène et de prévention, tout comme ils invitent les populations à "se présenter au centre de santé le plus proche si leur enfant présente les signes évocateurs ci-après : la fièvre, la diarrhée, et les éruptions cutanées". 

Maladie extrêmement contagieuse, la rougeole se propage par voie aérienne. S'il n’existe pas de traitement contre ce mal, la vaccination est efficace pour prévenir l’infection. 

Un mal fréquent en RDC

Alors que le gouvernement congolais vient d'annoncer la levée du couvre-feu mis en place pour contrer le Covid, cette épidémie de rougeole survient quasiment un an après le début de la campagne massive de vaccination des enfants de moins de 5 ans dans les provinces du Nord-Ubangui et du Sud-Ubangi. 

Depuis quelques années, la République démocratique du Congo est confrontée à de nombreuses urgences sanitaires chroniques. En 2020, le pays a dû affronter "la plus importante épidémie de rougeole au monde". Et aujourd'hui, l'heure est à l'urgence. Car la RDC fait partie des pays qui comptent le plus grand nombre de nourrissons n'ayant pas reçu la première dose du du vaccin combiné Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR). Jusqu'à quand ?