La Can 2021 encourage les Camerounais à se vacciner contre le Covid

Alors que l'on connaît les deux affiches des demi-finales de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2021), la vaccination anti-Covid des Camerounais est motivée par l'envie d'aller au stade.

Badr Kidiss
Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le
La vaccination des Camerounais s'accélère
La vaccination des Camerounais s'accélère

La Coupe d’Afrique des nations accélère la vaccination contre le Covid-19 au Cameroun. C’est en tout cas ce qu'a expliqué Manaouda Malachie, le ministre de la Santé publique, le 27 janvier dernier. Au pays de Samuel Eto'o, seulement 4,7% de la population avait reçu deux doses d'un sérum anti-Covid à la date du 3 janvier. 

Mais depuis le début de la CAN 2021, la vaccination s'accélère. "À l’annonce du pass sanitaire pour l’accès aux stades par la CAF et le gouvernement, les Camerounais sont allés se faire vacciner. Aujourd’hui, nous avons environ 90 000 personnes qui ont pris leurs premières doses de vaccin et qui ont augmenté notre couverture vaccinale à 6,7 % ", précise Manaouda Malachie. 

Le foot dribble les rumeurs

La rumeur selon laquelle le vaccin anti-Covid rendrait stérile est très répandue au Cameroun, en plus de bien d'autres idées reçues. "La réticence à la vaccination est liée à une conjonction de facteurs", explique  Larissa Kojoué, enseignante-chercheuse à l'université de Buea, dans l'ouest. "Elle est d'abord liée à la méconnaissance de cette maladie encore récente, à la gestion parfois chaotique de l'épidémie dans le pays, et à une désinformation qui vient principalement d'Europe et des Etats-Unis, à laquelle a été sensible une grande partie de la population, à commencer par les élites", assure-t-elle.

Mais visiblement, l'engouement des Camerounais pour la CAN - qui a été remportée à cinq reprises par leur équipe nationale - déjoue ces rumeurs. Maintenant que le protocole sanitaire de cette Coupe d'Afrique semble porter ses fruits, encore faut-il que les Lions Indomptables restent en lice dans la compétition.