La Tunisie vient de lancer la campagne nationale de vaccination contre l'hépatite A
La Tunisie vient de lancer la campagne nationale de vaccination contre l'hépatite A

Face au Covid-19, le Maroc adopte une nouvelle stratégie de vaccination

Un mois après le lancement de sa campagne de vaccination, le Maroc a décidé de revoir sa stratégie. Entre les unités de vaccinations mobiles et l'élargissement de la population cible, le royaume s'apprête à mettre les bouchées doubles.

Sarah Jelloul
Rédigé le , mis à jour le

C’est peut-être le début de la fin. La campagne de vaccination contre le coronavirus (Covid-19) est lancée dans une dizaine de pays de l'Union africaine. Si la Côte d'Ivoire et le Ghana sont les premiers pays africains à démarrer leurs opérations anti-Covid grâce aux vaccins fournis par le Covax, nombreux sont les pays du continent à ne pas avoir attendu les précieuses piqûres promises par le dispositif de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). C'est notamment le cas du Maroc qui a lancé, le 28 janvier dernier, sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Et depuis, plus de 3,65 millions de personnes ont été vaccinées, selon les chiffres officiels. 

Si la plupart des gens ont pu se déplacer aux centres dédiés pour se faire vacciner, les plus de 85 ans ont encore beaucoup de mal à le faire. Face à cette situation, les autorités marocaines n'ont pas hésité à revoir leur stratégie de vaccination, en mettant en place des unités mobiles pour que les personnes âgées puissent bénéficier de la piqûre salvatrice sans avoir besoin de se déplacer. Selon nos confrères du quotidien arabophone Al Massae, le ministère de l’Intérieur aurait envoyé une correspondance aux gouverneurs et walis des différentes régions du pays pour les encourager à déployer ces unités mobiles,  en collaboration avec les services de santé.

500.000 vaccinations par jour

Depuis ses débuts, la campagne de vaccination contre le coronavirus au Maroc ne cesse de s'accélérer. Et cela ne devrait pas s'arrêter de si tôt puisque les autorités espèrent atteindre les 500.000 vaccinations par jour.

Alors que 2.300 centres de vaccination sont déjà opérationnels, le royaume veut atteindre 3.000 centres dans les prochains jours, à l'heure où les personnes âgées de plus de 60 ans viennent d'intégrer la cible prioritaire de cette campagne. A ce stade, le Maroc recense 484.159 cas confirmés, dont au moins 8.645 décès et près de 470.000 guérisons.