Face au Covid-19, la Tunisie maintient ses mesures restrictives

Alors que la pandémie de Covid-19 semble reculer en Tunisie, les autorités sanitaires restent en alerte à l'approche du mois de Ramadan.

Massinissa Benlakehal
Rédigé le , mis à jour le
Deux millions de doses du vaccin de Pfizer sont attendues en Tunisie (Illustration)
Deux millions de doses du vaccin de Pfizer sont attendues en Tunisie (Illustration)

Même si l'épidémie semble maitrisée, les autorités sanitaires restent sur le qui-vive. Vendredi dernier, elles ont annoncé le maintien des mesures instaurées pour freiner la propagation du Covid-19, notamment le couvre-feu de 22h à 5h du matin. 

Ces mesures restrictives se poursuivront au moins jusqu'au mois de Ramadan, à l'heure où la Tunisie vient de franchir la barre des 250.000 cas de contamination au SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19. Depuis l'apparition du coronavirus sur le sol tunisien, on comptabilise 250.565 cas, dont 8.735 décès. Face à cette situation, les autorités veulent accélérer la campagne de vaccination anti-Covid. Car même si le nombre de nouveaux cas recule timidement, les admissions dans les hôpitaux ne cessent d'augmenter selon Nissaf Alya, la porte-parole du ministère de la Santé. A la date du 29 mars, plus de 1.000 patients étaient hospitalisés, dont 290 placés en soins intensifs. 

Méfiance face aux vaccins

Depuis le lancement mi-mars de la campagne de vaccination anti-Covid, environ 45.000 personnes ont reçu la première dose du vaccin contre le coronavirus. Un chiffre assez faible qui rappelle la méfiance des Tunisiens face aux sérums contre le Covid-19, alors que près de 750.000 milles personnes se sont inscrites sur la plateforme Evax pour bénéficier d'une piqûre salvatrice. "Le vaccin est la seule issue à cette crise sanitaire", rappelle la porte-parole du ministère de la Santé.

Pour l’heure, la campagne de vaccination cible uniquement le cadre médical et les personnes âgées de 75 ans et plus. Rappelons que la Tunisie a reçu, à ce jour, 30.000 doses du vaccin de Spoutnik V et environ 95.000 doses du vaccin de Pfizer/BioNtech.