Au Maroc, le prix du vaccin anti-Covid n'a toujours pas été fixé (photo d'illustration)
Au Maroc, le prix du vaccin anti-Covid n'a toujours pas été fixé (photo d'illustration)

Face au coronavirus, un vaccin gratuit pour tous les Marocains

La campagne de vaccination commence dans quelques jours au Maroc. Et voici une nouvelle qui devrait rassurer les citoyens : le vaccin anti-Covid sera gratuit pour tous les Marocains !

Sabrina El Faïz
Rédigé le , mis à jour le

La mise en place est en cours. Les réfrigérateurs et autres infrastructures sont en cours d’installation. A l'heure où Casablanca durcit ses restrictions, les Marocains commencent à compter les jours. Car oui, il ne reste que quelques jours avant le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19 sur le sol marocain.  

Selon Al Ahdath Al Maghribia, la campagne devrait débuter la première semaine de décembre. Face à la Chambre des représentants, Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé a annoncé hier, lundi 23 novembre, que 2.888 centres de vaccination sont en cours de préparation, soit deux par commune. Mais ce n'est pas tout. Des équipes se déplaceront dans les prisons, les hôpitaux, les usines, les cités universitaires… 

Une campagne en 72 jours  

S’étalant sur 12 semaines, la campagne de vaccination visera en premier lieu le personnel soignant, les agents d’autorité, les forces de sécurité, le corps professoral, les personnes âgées, ainsi que les personnes vulnérables. Pour rappel, les moins de 18 ans ne seront pas immédiatement traités.

Toutefois, selon les dires du ministre de tutelle, 80% de la population aura droit au vaccin lors de cette campagne. L’objectif est de vacciner 25 millions de Marocains, soit 50 millions d’opérations de vaccination (deux doses par habitant), en seulement 72 jours !  

Une opération à 100% publique  

Mais vu que la conservation du vaccin n'est possible qu'à très basse température, le secteur privé ne pourra pas participer à cette campagne de vaccination massive. Il s’agit donc d’une campagne publique, au grand soulagement de bon nombre de Marocains qui pensaient devoir payer cher pour y avoir accès. Certaines rumeurs parlaient de gratuité pour les membres du Ramed, mais pas pour les autres. Selon le journal arabophone, cité plus tôt, le vaccin devrait être gratuit pour tous les citoyens marocains.  

Les médias locaux ont souvent parlé du vaccin de Sinopharm. Mais il est intéressant de noter que le Maroc aura recourt à deux vaccins différents. La première phase se fera avec 10 millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Quant à la deuxième phase, 17 millions de doses avec une option de 3 millions supplémentaires proviendra de AstraZeneca (développé par Oxford University).