En Tunisie, une campagne de vaccination anti-Covid menée tambour battant

Depuis l'instauration du pass vaccinal, les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à se vacciner contre le Covid-19.

Sabrina El Faïz
Rédigé le , mis à jour le
La Tunisie a récemment renforcé ses mesures anti-Covid
La Tunisie a récemment renforcé ses mesures anti-Covid  —  OMS

12 millions. C'est le nombre de vaccins anti-Covid administrés sur le sol tunisien, depuis l'apparition de l'épidémie de coronavirus. Après avoir évité une catastrophe sanitaire en juillet dernier, le pays a réussi à trouver les sérums nécessaires pour immuniser sa population. Et depuis, la campagne de vaccination avance à un rythme impressionnant en Tunisie, qui a misé sur la diversité vaccinale avec les piqûres de AstraZeneca, Sinopharm, Sputnik V, Pfizer/BioNTech, J&J, Sinovac et Moderna

A ce stade, plus de 6 millions de personnes disposent d'un schéma vaccinal complet, soit l'équivalent de 52% de la population. Et si les autorités ont récemment lancé une dose de rappel, nombreux sont les Tunisiens qui ont répondu à l'appel. Selon les derniers chiffres, au moins 960.000 personnes ont bénéficié de cette troisième injection qui s'impose, petit à petit, dans de nombreux pays africains. 

Il faut dire que l'instauration d'un pass vaccinal a accéléré les vaccinations contre le Covid-19. Ce document obligatoire permet d'accéder aux administrations, aux établissements publics, aux transports, aux cafés et restaurants. Il est aussi exigé à certains salariés par des entreprises privées. 

Un renforcement des mesures sanitaires

Pour contrer la propagation rapide du variant Omicron qui a été détecté début décembre sur le sol tunisien,  les autorités ont instauré, le 13 janvier, un nouveau couvre-feu nocturne de 22h00 à 5h00 du matin. Cette mesure est valable "pour une période de deux semaines renouvelables". Lors de cette période, tous les événements, en intérieur ou en extérieur, devront être annulés. Et les autorités conseillent aux entreprises d'adopter le télétravail. 

La Tunisie va continuer à intensifier "les opérations de vaccination" et veiller à ce que la population effectue ses doses de rappel. Les contrôles sanitaires aux frontières seront également renforcés, avec des tests systématiques sur les personnes entrant dans le pays, une recommandation à ne pas se rendre dans les zones les plus contaminées du pays. Enfin, le gouvernement appelle à mieux respecter les mesures sanitaires comme le port du masque, la distanciation physique et l'aération des espaces fermés.

Depuis l'apparition du Covid en Tunisie, plus de 25.000 personnes ont perdu la vie des suites d'une contamination. A ce jour, les autorités recensent un peu plus de 804.000 cas confirmés, dont environ 709.000 guérisons.