En Guinée, les revues médicales gagnent en visibilité (photo d'illustration)
En Guinée, les revues médicales gagnent en visibilité (photo d'illustration)

En Guinée, les revues médicales se trouvent une maison d'édition

Si le continent africain est toujours à la traîne en matière de recherche scientifique à cause d’un manque de moyens, les revues médicales gagnent en visibilité en Guinée .

Mamadou Oury Diallo
Rédigé le , mis à jour le

Bonne nouvelle ! Alors que les chercheurs africains sont toujours absents des principales revues médicales, la maison d'édition Harmattan Guinée s'apprête à éditer les trois revues de la faculté de médecine de l'Université de Conakry. "Nous voyons beaucoup de potentiels au niveau de professionnels de la santé. Ils ont des revues qui ne sont pas diffusées et valorisées, nous voulons avec cette convention, les aider à diffuser leurs revues" a expliqué Sansy Kaba Diakité le directeur et fondateur de Harmattan Guinée lors de la signature de l'accord il y a quelques mois entre sa maison d'édition et la faculté de médecine.

Grâce à ce partenariat, les "Annales de Sogo", la "Guinée médicale" et la "Revue de Neurologie psychiatrique et de Neurochirurgie" vont bénéficier d'une meilleure "visibilité auprès d'un public qui n’est pas forcément dans le domaine de la médecine", renchérit le Pr Telly Sy, gynécologue-obstétricien et rédacteur en chef des revues les Annales de la Sogo et la Guinée Médicale. 

"Reconnus à l'international"

Le doyen de la faculté de médecine, Mohamed Cissé se réjouit de cette collaboration qui va permettre aux enseignants de l'Université de Conakry d'être "reconnus à l'international". Avant d'ajouter que les "trois revues dans le domaine des sciences de la santé assurent non seulement la promotion des enseignants chercheurs guinéens mais aussi de l'Afrique francophone. 

Mais ce n'est pas la première fois que Harmattan-Guinée s'attaque aux sciences de la santé. Dans le catalogue actuel de la maison d'édition créée en 2005, on retrouve notamment des ouvrages sur l'épilepsie ou encore Ebola. A travers ces oeuvres rédigées par des médecins guinéens, cette maison d'édition espère "montrer à l’Afrique que la Guinée veut réellement la place de leader dans le secteur, de l’écriture, de la lecture et du livre en éditant des œuvres aux contenus diversifiés dont les sciences de la santé".