La Côte d'Ivoire veut accélérer sa campagne de vaccination anti-Covid (photo d'illustration)
La Côte d'Ivoire veut accélérer sa campagne de vaccination anti-Covid (photo d'illustration)

Covid-19 : La Côte d'Ivoire veut vacciner plus de la moitié de sa population en 2021

La Côte d'Ivoire espère pouvoir vacciner 60% de sa population adulte contre le Covid-19 d'ici à la fin de l'année, annoncent les autorités qui veulent accélérer dans ce domaine où de nombreux pays d'Afrique sont en retard, faute de doses disponibles.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Vacciner plus de 7 millions d'Ivoiriens avant la fin d'année, c'est l'objectif annoncé par Amadou Coulibaly, le porte-parole du gouvernement. "L'objectif à terme est d'atteindre 60% de la population de 18 ans et plus, avec une cible d'un million de personnes à vacciner par mois", a-t-il expliqué au cours d'une conférence de presse après le conseil des ministres.

Lundi, près de 95.000 personnes avaient été totalement vaccinées en Côte d'Ivoire, qui compte 25 millions d'habitants, soit seulement 0,4% de la population totale. Un peu plus de 811.000 personnes avaient également reçu une première dose d'un vaccin contre le Covid-19, a précisé Coulibaly.

Des vaccins en approche

Mais à l'heure où l'Afrique dépend principalement du mécanisme international Covax et de dons, qui arrivent au compte-gouttes, "le défi majeur reste l'approvisionnement régulier en vaccins pour maintenir le rythme de vaccination", a confirmé M. Coulibaly.

Des millions de doses du vaccin AstraZeneca puis de Johnson & Johnson sont attendues en Côte d'Ivoire dans les prochains mois. Les laboratoires Pfizer et BioNtech ont par ailleurs annoncé mercredi la mise en flacon de leur sérum en Afrique du Sud à partir de 2022, pour largement approvisionner le continent africain. Moins de 2 % des 1,3 milliard d'Africains ont reçu deux doses de vaccin, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).