Coronavirus : Meknès et Rabat accueillent les Marocains de Wuhan

Alors que le bilan provisoire du coronavirus "2019-nCoV" en Chine ne cesse de gonfler, un avion de la Royal Air Maroc (RAM) vient d’atterrir ce dimanche à Benslimane, avec à son bord une centaine de Marocains évacués de Wuhan.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le
Les 100 ressortissants marocains de Wuhan arrivent, ce dimanche, à Meknès (Illustration)
Les 100 ressortissants marocains de Wuhan arrivent, ce dimanche, à Meknès (Illustration)

Ils sont a priori en bonne santé ! Les Marocains installés à Wuhan, coeur de l’épidémie du coronavirus 2019-nCoV, viennent d’être rapatriés au Royaume. 

Il faut dire que Wuhan est en quarantaine depuis plus d'une semaine. Résultat, entre les routes coupées, les transports (trains, avions...) annulés, les ressortissants marocains sur place ne peuvent pas quitter la métropole chinoisepar leurs propres moyens. Face à cette situation, le roi Mohammed VI a décidé de les rapatrier au Maroc. 

Vingt jours de confinement... à Meknès et Rabat 

Alors que la Royal Air Maroc (RAM) vient de suspendre ses vols commerciaux vers la Chine, un de ses avions s'est envolé à destination de Wuhan pour ramener les 167 ressortissants marocains de Wuhan, dont 52 femmes.

Ces personnes vont être réparties entre l’hôpital Sidi Saïd de Meknès (centre) et l’hôpital militaire Mohamed-V de Rabat, où elles  seront notamment placées en quarantaine pendant 20 jours.