Pfizer et BioNTech prennent la tête de la course au vaccin (Image d'illustration)
Pfizer et BioNTech prennent la tête de la course au vaccin (Image d'illustration)

Coronavirus : Le Tchad veut s’offrir le futur vaccin anti-Covid-19

Le gouvernement tchadien espère un vaccin anti-Covid. Pour l'obtenir, les autorités misent sur le soutien de la Banque mondiale.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le

C'est la priorité du Tchad ! La république espère un vaccin anti-Covid-19 pour fournir en priorité les Tchadiens. 

Le ministre de la Santé et de la solidarité nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, a expliqué que la République du Tchad a entamé des discussions avec la Banque mondiale, un des plus grands contributeurs du projet de vaccin anti-Covid-19. "Les discussions sont en cours, nous engageons une course avec d’autres pays pour figurer parmi les premiers à être servi dès l’obtention du vaccin". 

2, 5 milliards de dollars réunis

En octobre dernier, la Banque mondiale a annoncé qu'elle mettait en place un budget de 12 milliards de dollars pour soutenir les pays en développement dans l’achat et la distribution de vaccins, de tests et de traitements contre le coronavirus (Covid-19).   

Sur les 5 milliards de dollars espérés au Tchad pour acquérir le vaccin, les autorités assurent avoir rassemblé 2,5 milliards. Le ministre tchadien en charge de la santé explique qu’une cellule spéciale au sein de la coordination de riposte sanitaire déterminera les personnes à vacciner en priorité dès l’acquisition des premières doses. A ce stade, le Tchad est toujours plus ou moins épargné par l'épidémie de Covid-19. Pour l'heure, les autorités ont identifié 1642 cas confirmés, dont au moins 101 décès.