Le nouveau coronavirus (Covid-19) continue à se propager en Afrique (Illustration)
Le nouveau coronavirus (Covid-19) continue à se propager en Afrique (Illustration)

Coronavirus : le Burkina Faso atteint la barre des 1000 malades

Alors que la pandémie de coronavirus (Covid-19) se propage depuis le 9 mars dernier au Burkina Faso, les autorités recensent aujourd'hui 1000 personnes atteintes par cette maladie infectieuse.

Badr Kidiss
Rédigé le

Elle est toujours là ! Arrivée le 9 mars dernier sur le sol burkinabé, la pandémie de coronavirus (Covid-19) continue de se propager. Ce 5 juillet, les autorités locales ont identifié 5 nouveaux malades. Au total, 1000 personnes atteintes par la Covid-19 ont été recensées sur tout le territoire. 

Si le nombre de morts des suites du coronavirus s'est stabilisé à 53 depuis plus d’un mois, la maladie continue de se propager. A ce stade, Ouagadougou reste le principal foyer de contaminations au Burkina Faso, mais presque toutes les régions du pays sont touchées par le SRAS-CoV-2, le virus responsable de ce mal qui a fauché d'au moins 11.000 personnes sur le sol africain. 

Augmenter la capacité de prise en charge

On l’a vu ailleurs, aucun pays n’était suffisamment préparé pour faire face à un énorme afflux de patients Covid-19, dont certains développent des formes très graves de la maladie. Le Burkina Faso doit donc augmenter, au plus vite, sa capacité de prise en charge de ce type de patients, afin de se préparer à faire face à une possible flambée épidémique dans les prochaines semaines. Surtout quand on sait que certaines villes africaines se sont déjà totalement reconfinées. 

Face à cette situation, les autorités multiplient leurs efforts pour contenir la pandémie de Covid-19. Mais pour se protéger et protéger les autres, tous les Burkinabés doivent se sentir concernés par la lutte contre cette maladie pouvant être mortelle.