Un flacon du vaccin AstraZeneca/Oxford contre le Covid-19 (photo d'illustration)
Un flacon du vaccin AstraZeneca/Oxford contre le Covid-19 (photo d'illustration)

Coronavirus : Le Bénin et le Congo-Brazzaville réceptionnent leurs premiers vaccins

La vaccination contre le coronavirus (Covid-19) pourrait bientôt commencer au Bénin et en République du Congo.

AlloDocteurs Africa
Rédigé le , mis à jour le

Ils sont là ! Les très attendus vaccins contre le Covid-19 viennent d'arriver au Bénin et au Congo-Brazzaville. Le premier cité a bénéficié du dispositif Covax créé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) au bénéfice des pays les plus démunis. 144.000 doses du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 viennent d'être réceptionnées à l'aéroport de Cotonou. 

"La réception des vaccins marque un tournant dans la riposte nationale contre la pandémie. Nous sommes confiants qu’avec ces vaccins, nos efforts pour protéger la population contre le virus seront renforcés", a déclaré le ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin. Cette livraison constitue le premier lot reçu de 792.000 doses de vaccins qui seront livrées au Bénin à travers l’initiative COVAX d'ici le mois de mai, précise un communiqué du gouvernement. Le pays comptait mercredi 6.338 cas confirmés et 81 décès. Les chiffres pourraient néanmoins être bien plus importants, compte tenu du peu de tests effectués dans le pays.

Le vaccin Sinopharm pour le Congo-Brazzaville

Un peu plus loin, le gouvernement du Congo-Brazzaville a réceptionné mercredi ses premiers vaccins contre le Covid-19 sous la forme de 100.000 doses Sinopharm offertes par la Chine. Ce don "prouve que la Chine reste toujours aux côtés des pays en voie de développement pour lutter ensemble contre le  Covid-19",  a déclaré à la presse l'ambassadeur de Pékin Ma Fulin, présent à l'aéroport de Brazzaville.

"La vaccination va démarrer dans les jours qui suivent", a promis Jacqueline Lydia Mikolo, ministre de la Santé. Cette future campagne de vaccination anti-Covid devrait cibler "les personnes les plus exposées : le personnel de santé, la presse qui est au contact avec tout le monde, la force publique", a précisé le Pr Alexis Elira Dokekias, responsable d'une "Task force" anti-Covid.

Officiellement, la maladie a touché plus de 5.000 personnes pour 120 décès. En face, de l'autre côté du fleuve Congo, la République démocratique du Congo a annoncé que la campagne de vaccination commencerait à Kinshasa le 15 mars. Kinshasa a, pour rappel, réceptionné la semaine dernière 1,7 million de doses de vaccins AstraZeneca/Oxford via le dispositif Covax, qui vise à fournir cette année des vaccins anti-Covid à 20% de la population de près de 200 pays.