De nombreux cas de conjonctivite ont été recensés au Gabon (photo d'illustration)
De nombreux cas de conjonctivite ont été recensés au Gabon (photo d'illustration)

Coronavirus et conjonctivite : l'inquiétante double épidémie au Gabon

Alors que le Gabon fait face à une augmentation du nombre de cas de contaminations au coronavirus (Covid-19), des experts estiment que la conjonctivite serait un éventuel symptôme de la maladie.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le

Alerte à Libreville ! Déjà mobilisées sur le front de la lutte contre la pandémie de Covid-19, les autorités sanitaires font face à un autre adversaire : la conjonctivite. Cette inflammation de la conjonctive de l’œil (une membrane qui recouvre le blanc de l'oeil) peut être d’origine virale, bactérienne, allergique ou irritative. Elle se manifeste notamment par la rougeur d’un ou des deux yeux, associée à des démangeaisons, des picotements, un écoulement clair ou purulent.

Très fréquente et sans danger pour la vision en l'absence de complications, la conjonctivite est actuellement l'un des principaux motifs de consultation en médecine générale ou en ophtalmologie à Libreville. Si les récentes poussières de l'harmattan pourraient être à l'origine de l'augmentation du nombre de cas de conjonctivite, certains spécialistes estiment que cette inflammation de l'oeil serait liée au coronavirus (Covid-19). 

La conjonctivite, un signe potentiel de coronavirus !

La conjonctivite, nouveau signe du coronavirus ? C'est en tout cas ce que suggèrent différents rapports. Si elle est couplée à des symptômes respiratoires et/ou de la fièvre, l'inflammation de l'oeil doit être prise au sérieux. Car la surface oculaire est une voie de contamination au SARS-CoV-2, le virus responsable du Covid-19. 

Selon une étude menée sur un millier de malades du coronavirus en France, moins de 1% ont une irritation des yeux. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que la conjonctivite fait partie des symptômes “les moins courants“ du Covid-19. A ce stade, le Gabon comptabilise 15.625 cas confirmés, dont au moins 90 décès.