Plusieurs pays africains se sont montrés solidaires de la Chine (Illustration)
Plusieurs pays africains se sont montrés solidaires de la Chine (Illustration)

Coronavirus en Algérie : une malade dénonce les conditions d'isolement

Alors que le nouveau coronavirus (Covid-19) continue de se propager en Algérie, une personne placée en quarantaine dénonce les conditions d'isolement et d'hygiène dans l'un des hôpitaux publics du pays.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Le bilan s'alourdit ! Après que seize membres d'une même famille aient été contaminés par le Covid-19 en Algérie, une cinquantaine de cas suspects ont été placés en quarantaine. Mais visiblement, les malades ne supportent pas les conditions d'isolement. C'est en tout cas ce que laisse croire une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux qui serait tournée à l'établissement hospitalier spécialisé (EHS) de Boufarik selon nos confrères de ObservAlgérie.

Dans cette vidéo où l'on peut apercevoir que les sanitaires ne répondent pas aux normes d'hygiène, une personne qui semble placée sous quarantaine regrette qu'il n’y ait "même pas la lumière du jour".  Des propos qui trouvent écho dans les dires de Mohamed Yousfi, chef de service à l'EHS de Boufarik : "[…] l'état physique de la structure est vétuste". 

"On nous rend malades"

"On ne vas pas s'en sortir comme ça", prévient l'auteure de la vidéo qui estime que "les patients sont considérés comme des prisonniers". Avant de rajouter : "on nous rend malades ici, on nous rend malades".

Alors que près de 100.000 personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus dans le monde, l'Algérie est le pays africain le plus touché par le nouveau coronavirus avec 19 cas confirmés. L'Institut Pasteur, qui est le centre de référence pour tester le Covid-19 en Algérie, estime même que ce nombre pourrait rapidement être revu à la hausse.