Coronavirus au Maroc : plus de 3000 cas déclarés, dont 350 guérisons

Alors que la pandémie de coronavirus poursuit son désastreux périple au Maroc, la barre des 3000 cas déclarés vient d'être franchie, ce lundi 20 avril.

Ammar Belahcen
Rédigé le , mis à jour le
Mohamed El Youbi fait le point sur l'évolution de la pandémie de coronavirus au Maroc
Mohamed El Youbi fait le point sur l'évolution de la pandémie de coronavirus au Maroc

La situation pandémique au Maroc s'aggrave. C’est une mauvaise nouvelle que vient d’annoncer Mohamed El Youbi, le directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé. Ce dernier a annoncé l'identification de 191 nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) lors de ces dernières 24 heures au Royaume. Ce qui porte le nombre de malades du coronavirus sur le sol marocain à 3.046. 

En parallèle, 23 personnes ont quitté les hôpitaux après avoir été déclarées guéries lors de ces dernières 24 heures pour un total de 350 guérisons. Mais les autorités déplorent 2 nouveaux décès des suites du coronavirus. A ce jour, la pandémie de Covid-19 a fauché la vie de 143 personnes au Maroc. 

Le Royaume intensifie les tests 

Si le nombre de malades identifiés au Maroc semble de plus en plus élevé, c'est que le pays a augmenté sa capacités de tests du coronavirus. Il y a quelques jours, les autorités ont fait l'acquisition d'au moins 100.000 kits de dépistage. 

Au début de l'épidémie de coronavirus au Maroc, les tests étaient effectués généralement entre Casablanca et Rabat (à l'Institut Pasteur, à l’Institut national d’hygiène, ou encore dans des hôpitaux militaires), les CHU sont aujourd'hui habilités à tester le Covid-19. Autant dire que les autorités ont bien entendu la recommandation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui invite tous les pays à tester tous les cas suspects.