Coronavirus : Au Maroc, le personnel de santé récompensé par des primes

Le personnel médical marocain sera récompensé par des primes octroyées exceptionnellement par le ministère de la Santé, à l'heure où le royaume s'apprête à lancer sa campagne de vaccination anti-Covid.

Sabrina El Faïz
Rédigé le , mis à jour le
Au Bénin, les médecins multiplient les efforts pour se rapprocher de leurs patients (photo d'illustration)
Au Bénin, les médecins multiplient les efforts pour se rapprocher de leurs patients (photo d'illustration)

Plusieurs professions en première ligne lors de la crise du coronavirus (Covid-19) au Maroc s'apprêtent à recevoir des primes exceptionnelles du coronavirus. Cela concerne les infirmiers, les aides-soignants, les kinés mais aussi le personnel administratif et technique dans les hôpitaux publics et privé. 

Selon le site arabophone Assahafa, le ministère de l’Économie et des Finances aurait donné son accord pour accorder des primes au personnel de santé qui a participé à la lutte contre ce mal qui a fauché la vie d'au moins 6.624 personnes sur le sol marocain.  

Pas de montant prédéfini

Pour le moment, aucun montant n’a été clairement défini. Tout ce qui est sûr, c’est que cette prime ne sera pas versée en une seule fois, mais en deux parties : le ministère versera une partie en décembre 2020 et le reliquat en janvier 2021.

Comme l’avait annoncé, en août dernier, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, tous les professionnels de la santé ne recevront pas la même prime. Celle-ci sera distribuée après une étude de cas de chaque dossier. Cette étude ne sera pas seulement menée par le ministère de tutelle, mais aussi par les centrales syndicales. Ces dernières auront 72 heures pour étudier le calcul des différentes propositions du ministère, avant la répartition de la prime.