Le Maroc s'apprêter à tester Wiqaytna, l'application de suivi des malades du Covid-19 (photo d'illustration)
Le Maroc s'apprêter à tester Wiqaytna, l'application de suivi des malades du Covid-19 (photo d'illustration)

Coronavirus au Mali : flop de l'application anti-Covid

Alors que le Mali s'approche de la barre des 2500 malades de coronavirus (Covid-19), l'application SOS Corona ne semble pas rencontrer un grand succès.

Badr Kidiss
Rédigé le

Elle n'a pas le vent en poupe. Lancée à la mi-mars, l'application SOS Corona ne rencontre pas un énorme succès au Mali. Installée sur téléphone portable, cette app permet officiellement de suivre en temps réel l'évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) sur le sol malien et d'avoir toutes les informations concernant cette maladie.  

Créée par l’Agence gouvernementale des technologies de l’information et de la communication (Agetic) - qui a remporté l'appel d'offres du ministère de l’économie numérique et de la prospective -, cette application devait aussi permettre de déclarer un éventuel cas de contamination au coronavirus. Mais cette option ne fonctionne pas correctement. Interrogé par nos confrères de JSTM, les fondateurs de l’application estiment qu'"il y a un manque d’implication du ministère de la Santé, responsable de la prise en charge des cas".

10.000 téléchargements en moins d'un mois

Disponible sur le Play Store et l'App Store, SOS Corona a été téléchargée plus de 10.000 fois en moins d’un mois. C'est peu dans un pays de 19 millions d'habitants où près de 5 millions de personnes utilisent Internet. Toujours selon le Journal Scientifique et Technique du Mali, de nombreux utilisateurs de l'application ne sont pas satisfaits des services proposés. 

 

A l'heure où le Mali recense près de 2500 malades du coronavirus (Covid-19), il semble nécessaire que le ministère de la Santé  s'implique plus fortement dans la gestion de l'application SOS Corona pour faciliter la prise en charge des futurs cas confirmés.