Coronavirus au Gabon : le test PCR désormais payant pour tous ceux qui arrivent dans la capitale par avion

Le gouvernement gabonais a décidé de renforcer son dispositif de lutte contre la propagation du Covid-19. L’une des dernières mesures prises est le paiement du test PCR par tous ceux qui débarquent à l’aéroport international de Libreville.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le
Un test du Coronavirus Covid-19 (Illustration)
Un test du Coronavirus Covid-19 (Illustration)

Les mesures continuent de se durcir. Sous la menace des nouveaux variants du coronavirus (Covid-19), le Gabon multiplie les mesures pour ralentir la propagation de l'épidémie. Après avoir instauré un couvre-feu dès 18 heures et barricadé Libreville, les autorités ont décidé de rendre le test PCR payant. 

L'examen de dépistage du coronavirus devient payant pour les voyageurs qui débarquent des vols internationaux ou nationaux  à l’aéroport international de la capitale Libreville. S'il était auparavant gratuit, le test PCR coûte désormais 20.000 FCFA (environ 30 Euros) pour les voyageurs internationaux et 5000 FCFA (un peu plus de 7 euros 60) pour les passagers de vols nationaux. Ce test peut être payé en ligne via le formulaire disponible sur le site de l’Aéroport de Libreville (ADL), au guichet de l’aéroport international Léon Mba de Libreville, ou encore à travers le paiement électronique Airtel Money.

Des jeunes de plus en plus touchés

Cette mesure intervient, à l'heure où le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong, a expliqué que "nous nous rendons compte qu’en janvier, la tranche d’âge comprise entre 10 et 19 ans est de plus en plus touché par la pandémie de Covid-19". De quoi pousser les autorités à imposer un "auto-isolement" aux voyageurs. 

A ce stade, le Gabon recense 11.836 cas confirmés, dont au moins 71 décès. Et si les autorités ont déjà préparé leur stratégie de vaccination contre le coronavirus (Covid-19) - le calendrier de sa future campagne nationale n'a pas encore été officiellement dévoilé.