Plusieurs rumeurs d'infection au nouveau coronavirus sèment la panique à Libreville
Plusieurs rumeurs d'infection au nouveau coronavirus sèment la panique à Libreville

Coronavirus : Ali Bongo soutient les ressortissants gabonais en Chine

Alors que plus de 100 étudiants gabonais sont bloqués à Wuhan, épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19), le président Ali Bongo Ondimb vole à leur rescousse !

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le

Mieux vaut tard que jamais ! Si le Gabon n'a pas rapatrié ses 104 ressortissants bloqués en Chine par l’épidémie de Covid-19, le président Ali Bongo Ondimba vient de créer le fonds d’aide et d’assistance des Gabonais de l’étranger (FAAGE).

Grâce à ce fonds de soutien dont le montant n'a pas été rendu public, tous les étudiants gabonais confinés à Wuhan, coeur de l'épidémie du nouveau coronavirus - vont recevoir une enveloppe pour subvenir à ses besoins. 

Pas de rapatriements en vue !

La bonne nouvelle a été annoncée par le ministre gabonais des affaires étrangères, Alain-Claude Bilie By Nze. Ce dernier a précisé qu'à l'image de plusieurs pays africains, comme le Sénégal ou le Cameroun, le Gabon n’avait pas l’intention de rapatrier ses étudiants vivant en Chine.

Il suit ainsi les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui demande aux pays n’ayant pas le même standard sanitaire que la Chine de ne pas procéder au transfert de populations. Alors que les autorités rappellent qu'aucun Gabonais, au pays ou à l'étranger, n’a été jusqu’ici contaminé par le COVID -19, trois cas ont déjà été identifiés sur le continent africain.