Contaminées par E.Coli, les pizzas Fraich'Up se vendent toujours en Afrique

Considérées par les autorités sanitaires françaises comme à l'origine de plusieurs cas graves de contamination d'enfants par la bactérie E.coli, les pizzas surgelées Fraich'Up de la marque Buitoni, se vendent toujours dans de nombreux pays du continent.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le , mis à jour le
Les pizzas Fraich'UP ont été distribuées dans de nombreux pays africains
Les pizzas Fraich'UP ont été distribuées dans de nombreux pays africains

Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, République du Congo, République démocratique du Congo, Djibouti, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali, île Maurice, Maroc, Niger, Sénégal... tous ces pays africains commercialisent encore les pizzas Fraich'Up de la marque Buitoni qui seraient à l'origine de plusieurs cas de bactéries E.Coli Des produits qui sont fabriqués à l'usine de Buitoni à Caudry (nord de la France), où la production a été interdite par la préfecture suite à deux inspections d'hygiène.

En France, les autorités sanitaires ont donné l'alerte après que des dizaines d'enfants français sont tombés malades. Des analyses ont confirmé "un lien entre plusieurs cas et la consommation de pizzas surgelées de la gamme Fraîch'Up de la marque Buitoni contaminées par des bactéries Escherichia coli", selon un communiqué publié fin mars par la Direction générale de la Santé, qui dépend du gouvernement français. 

A ce jour, deux enfants sont décédés sur le sol français, même si le lien avec les pizzas n'a pas été confirmé dans leurs deux cas. Une enquête pour "homicides involontaires", "tromperie" et "mise en danger d'autrui" a même été ouverte par le parquet de Paris. Mais à ce stade, aucune agence africaine de sécurité sanitaire des produits alimentaires n'a encore réagi. 

Du poison en Afrique

"Buitoni ne vend pas de pizzas Fraich’up en direct à l'étranger", a déclaré un porte-parole de la marque. Avant de préciser que ces pizzas sont "distribuées et commercialisées à des distributeurs/revendeurs en France, lesquels peuvent exporter et revendre de leur propre initiative dans des magasins implantés à l’étranger".

Mise en avant dans l'actualité, Escherichia Coli (E.Coli) est une grande famille de bactéries, dont beaucoup sont présentes dans le système digestif humain et l'aident même à fonctionner. Mais certaines variétés peuvent provoquer des intoxications. 

Là encore, la chaleur les tue et ce sont toute une gamme d'aliments crus ou mal cuits qui peuvent être incriminés, de certaines viandes à des graines germées, comme dans la pire épidémie observée à ce jour en Europe en 2011. Dans de rares cas, ces intoxications, qui apparaissent trois à quatre jours après l'ingestion, peuvent dégénérer en "syndrome hémolytique et urémique" (SHU), avec notamment une insuffisance rénale. Face à E.Coli, ce sont surtout les personnes âgées et les enfants qui sont menacés. Et comme il est interdit d'utiliser un antibiotique contre cette catégorie de bactéries, l'infection grave à E. Coli est particulièrement difficile à traiter.

Source : AFP