Cannabis, violences conjugales, précocité... le rappeur franco-algérien RK se dévoile dans la Consult'

À l'occasion de la sortie de son projet Mentalité part.2, le prodige du rap français RK se dévoile dans la Consult'. Interview sans langue de bois d'un artiste à part.

Badr Kidiss
Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le
Le rappeur RK se dévoile pour la Consult'
Le rappeur RK se dévoile pour la Consult'  —  Allo Docteurs

Et si les rappeurs troquaient le micro contre une paire de campons, qui seraient-ils ? Concernant le Franco-Algérien RK, la réponse semble évidente : Mbappé, Bellingham, Gavi.... À seulement 21 ans, l’interprète de Lola détonne par sa précocité. Depuis ses débuts il y a cinq printemps, il est à part. Il enchaîne et collectionne les nouvelles certifications. C’est simple : en cinq ans de carrière, il a vendu plus de 250.000 albums. Rien que ça. 

Mais à l’heure où le succès ne fait pas tout et que certains ne s’en remettent pas, il est intéressant de découvrir comment ce prodige du rap français a géré sa soudaine célébrité. C'est pour cette raison que la rédaction d'Allo Docteurs a voulu le rencontrer, en marge de la sortie de son nouveau projet Mentalité part 2. Et aussi pour savoir si oui ou non l'homme regrette sa condamnation en 2021 pour violences conjugales. 

Un homme complexe

De loin, RK peut donner l'impression d'un jeune à qui tout lui réussit. Ce n'est pas totalement vrai. De son vrai, Ryad Kartoum est un homme complexe, le genre qui passe en deux phrases du rire au soupir. Un exemple ? Il n'y a qu'à jeter un oeil sur ses lyrics. 

Mais celui qui ne fume plus de cannabis "pour ne plus être ramolli" n'a pas hésité à nous dévoiler les secrets de la préparation physique de sa tournée (sport, alimentation...) dans ce nouvel épisode de la Consult'. Il nous a aussi confié ses astuces pour gérer ses angoisses, tout en revenant sur son passé conjugal compliqué. Une interview sans langue de bois.