6 millions de petits Camerounais sont concernés par cette campagne de vaccination (Image d'illustration)
6 millions de petits Camerounais sont concernés par cette campagne de vaccination (Image d'illustration)

Cameroun : nouvelle campagne de vaccination anti-polio

L’opération, qui concerne en priorité les enfants de la tranche d’âge 0 - 5 ans se déroulera dans les domiciles privés, les écoles et de nombreux autres lieux publics.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le

Le Cameroun organise une nouvelle campagne de vaccination contre la poliomyélite. Les journées nationales se déroulent les 7, 8 et 9 mai sur l'ensemble du territoire. Les enfants âgés de 0 à 5 seront les bénéficiaires de cette opération, qui vise à protéger en tout 6 millions de petits contre le poliovirus sauvage. Le but est de renforcer leur immunité, au moment où de nouvelles contaminations sont signalées, en dépit du fait que la maladie ait été déclarée éradiquée dans le pays par l'OMS en juin 2020.

Comme lors de l’opération menée en septembre et octobre dernier, les séances de vaccination vont se faire dans les centres de santé et en dehors. De nombreux duos d’agents vaccinateurs ont été constitués pour faire du porte-à-porte. D’autres équipes vont se déployer dans les écoles, les églises, les marchés, les mosquées, les postes frontières, les péages, les carrefours etc. Ceux qui le souhaitent pourront aller faire vacciner leurs enfants dans les formations sanitaires, appelées dans le jargon des vaccinateurs « postes fixes ».

Polio, déparasitage, etc.

Le programme prévoit aussi un "ratissage", le 10 mai prochain, dans les établissements scolaires. Il sera question de vacciner les élèves qui ne l’ont pas été lors du premier passage.  Jean-Jacques Kega, un des points focaux de la campagne de vaccination dans la ville de Douala, précise que d’autres activités sont prévues. "On va procéder également à la distribution de vitamine A et des médicaments destinés au déparasitage. Les femmes qui sont à 28 semaines de grossesse recevront le Traitement Préventif Intermittent du paludisme", ajoute-t-il.

A travers les campagnes de vaccination qu’il multiplie, le Cameroun tente de faire disparaître complètement la polio. Déclaré « libre du virus de la polio » par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en  juin 2020, le pays a de nouveau enregistré des cas de poliovirus sauvage dans plusieurs régions. Courant février, de nouveaux contaminés étaient annoncés dans la capitale Yaoundé, ce qui a amené les autorités à redoubler de vigilance. Parmi les mesures prises, on compte le respect des mesures d'hygiène, l'intensification de la vaccination de routine et la surveillance épidémiologique, matérialisée par l’ouverture d’un centre dédié à Yaoundé.