Il ne faut jamais forcer son enfant à manger !
Il ne faut jamais forcer son enfant à manger !

Bébé ne veut plus manger, est-ce grave docteur ?

Bébé ne mange plus comme avant. Faut-il s'inquiéter ? Que faire pour lui (re)donner l'envie de s'alimenter ?

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Bébé mangeait très bien lors de ces premiers mois de vie : un vrai gourmand qui avalait toutes les purées et toutes les compotes qu’on lui proposait. Mais du jour au lendemain, il ne mange plus rien. Et cela peut s’expliquer par différentes raisons : 

  • Bébé ne veut plus manger car il a une petite maladie virale qui entraîne des maux de gorge.
  • Bébé ne veut plus manger car ses dents sont en train de pousser
  • Bébé ne veut plus manger car il est assez stressé à cause d'un déménagement ou même de votre propre état de stress (oui, les bébés sont de vraies éponges émotionnelles)
  • Bébé ne veut plus manger et cela dure, il faut donc consulter un médecin 

Ce qui est sûr, c'est qu'il ne faut pas forcer votre enfant à manger lors d'un repas : il ne se laissera jamais mourir de faim. Le plus important est d'équilibrer son alimentation sur la journée, en lui proposant des aliments sains. En général, si le poids et la taille de votre enfant correspondent aux courbes de croissance relatives à son âge et s'il est bien éveillé, il n'y a aucune raison de s'inquiéter, même si votre petit bout ne finit pas tous ses repas. 

Ce qu'il faut faire

La nourriture ne doit pas être perçue comme une obligation pour votre enfant. C'est plutôt une découverte, un moment de plaisir où il peut aussi exprimer son refus. Pour redonner à votre enfant le goût de s'alimenter, il est recommandé de

  • Ne pas obliger son enfant à finir un repas ou le féliciter lorsqu'il a tout mangé : cela ne l'aidera pas à mesurer sa faim ou sa satiété (la sensation qu'on ressent lorsqu'on a assez mangé).
  • Varier les aliments et les textures (changez de lait par exemple ou si la diversification est commencée, faites une purée ou une compote plutôt que de les présenter en morceaux. 
  • Eviter toute contrainte dans les horaires (il ne faut pas fixer des heures de repas mais plutôt s'adapter aux besoins de votre enfant)
  • Surveiller attentivement la courbe de croissance de votre bébé. Si elle stagne ou chute, consultez votre médecin.
  • Ne pas s'angoisser, au moment de donner le repas à votre enfant
  • Consulter votre pédiatre pour vous rassurer
  • Patienter... tout finira par rentrer dans l'ordre