26 généraux ont testés positif au coronavirus après la conférence annuelle des chefs de l'armée (image d'illustration)
26 généraux ont testés positif au coronavirus après la conférence annuelle des chefs de l'armée (image d'illustration)

Au Nigéria, 26 généraux positifs au Covid-19 après une conférence de l'armée

Après le décès du major-général John Irefin, les participants à la conférence annuelle des chefs de l'armée ont été testés au Covid-19. Plus d'une vingtaine de cas ont été recensés.

Alicia Mihami
Rédigé le , mis à jour le

Le coronavirus s'en prend à l'armée ! Au Nigéria au moins 26 généraux ont été testés positifs après avoir participé à une conférence à Abuja. C'est un décès qui a donné l'alerte : le major-général John Irefin, présent pendant la conférence annuelle des chefs de l'armée, est mort des suites du Covid-19.

Un dépistage des officiers ayant participé à la conférence a immédiatement été ordonné, révélant 26 cas positifs, sur plus de 400 testés. L'armée a ajouté dans un communiqué avoir ordonné la suspension immédiate de la conférence et que "tous les participants ont été invités à se placer en isolement". De leur côté, les officiers testés positifs ont commencé à recevoir un traitement médical.

La menace d'une deuxième vague

Le Nigeria a enregistré un pic des cas de Covid ces dernières semaines ! Le pays le plus peuplé d'Afrique a recensé près de 4.000  nouveaux cas rien que la semaine dernière. Les autorités sanitaires craignent le début d'une deuxième vague, à laquelle le pays pourrait avoir du mal à faire face, en raison de ses structures sanitaires affaiblies et du personnel de santé épuisé et parfois démotivé. 

Le ministre de la Santé, Osagie Ehanire, a imputé l'augmentation du nombre de cas au non respect des mesures barrières comme le port du masque, le lavage des mains et la distanciation physique. Il a ordonné la réouverture des centres d'isolement et de traitements, qui avaient été fermés après une baisse du nombre de cas. Depuis le début de la pandémie, le Nigéria a enregistré plus de 73.000 malades. Le Covid-19 a  tué plus de 1.100 personnes dans ce pays de 200 millions d'habitants.