Au Maroc, les opticiens commencent à rouvrir leurs portes (photo d'illustration)
Au Maroc, les opticiens commencent à rouvrir leurs portes (photo d'illustration)

Au Maroc, les opticiens se préparent au déconfinement

Alors que le confinement court officiellement au Maroc jusqu'au 10 juin, certains magasins d'optique ont déjà annoncé leur réouverture.

Sabrina El Faïz
Rédigé le , mis à jour le

C'est déjà la reprise ! Si le Maroc est officiellement confiné jusqu'au 10 juin, certains opticiens ont déjà commencé à rouvrir leurs portes. Certains sur rendez-vous, d'autres sur des plages horaires restreintes. C'est notamment le cas des quelques 600 magasins d'optique de la région de Rabat-Témara-Skhirat et d'autres opticiens à Casablanca. 

Alors que le Syndicat professionnel national des opticiens du Maroc demande à l'Etat un soutien financier pour faciliter leur reprise d'activité, il faut rappeler que même si la plupart des magasins d'optique étaient fermés pour faire face à la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), une organisation inédite a été mise en place en cette période de confinement. 

Une cellule de crise 

Tous les Marocains pouvaient faire appel à une sorte d'opticien de garde, à l'image des pharmacies ouvertes le dimanche ou les jours fériés, en cas de casse de lunettes. "Mes clients m’appellent, et je leur donne rendez-vous au magasin", nous explique Lahcen, un opticien dans le quartier casablancais de Derb Ghallef, là où la distanciation sociale est difficile à respecter.

Cet opticien se rend à son magasin deux heures par jour, s’il a des clients. ‘’Ceux qui ont enregistré mon numéro m’appellent, mais la plupart ne le font pas. J’ai donc perdu beaucoup d’argent durant cette période, heureusement que j’envoyais des messages à mes clients quand leurs lunettes étaient prêtes".