Voilà comment le Maroc part en croisade contre la violence faite aux femmes (Illustration)
Voilà comment le Maroc part en croisade contre la violence faite aux femmes (Illustration)

Au Maroc, le rappeur Muslim dénonce les violences faites aux femmes

A l'approche du lancement de la campagne nationale de lutte contre les violences à l'égard des femmes, le rappeur tangérois Muslim vient de sortir un morceau pour sensibiliser les plus jeunes.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Plus de 12.000 Marocaines ont été victimes de violences en 2018. Pour éradiquer ce phénomène, les autorités donnent, ce vendredi à Rabat, le coup d'envoi de la campagne nationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Cette campagne cible essentiellement les jeunes et mise sur "l’émergence et le développement d’une nouvelle forme de créativité auprès de la jeunesse, qui serait puissamment engagée pour lutter contre la violence à l’égard des femmes", explique le ministère de la Solidarité, du Développement social, de l’Egalité et de la Famille. Et quoi de mieux qu'un clip de rap pour mieux sensibiliser les jeunes ? 

L'artiste tangérois Muslim, qui est considéré comme l'un des piliers du rap marocain, vient de sortir un clip qui dénonce toutes les violences faites aux femmes. "Stop à la violence" martèle le MC dans son morceau aux rythmes dansants. Posté ce lundi sur la chaîne Youtube du rappeur, le clip a déjà été visionné près d'un million de fois. Maintenant, il n'y a plus qu'à espérer que ce message de non-violence soit bien passé !