La situation de la capitale s'aggrave. 2.678 cas dans la région de Rabat-Salé-Kénitra au 4 août 2020.
La situation de la capitale s'aggrave. 2.678 cas dans la région de Rabat-Salé-Kénitra au 4 août 2020.

Au Maroc, l’état d’urgence est prolongé jusqu'en 2021

La situation est toujours compliquée au Maroc, où la barre des 6000 morts du Covid-19 a été franchie ce jeudi. Face à l'augmentation du nombre de cas, les autorités ont décidé de prolonger l’état d’urgence.

Sarah Jelloul
Rédigé le , mis à jour le

Un mois de plus ! C’est ce qu’a décidé le Conseil de gouvernement, réuni ce 3 décembre à Rabat. L’état d’urgence, qui devait prendre fin le 10 décembre prochain, sera prolongé jusqu’au 10 janvier 2021. Cette décision s’applique à l’ensemble du territoire et donne au ministère de l'Intérieur le droit de prendre les mesures qu'il jugera nécessaires, en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique. Même son de cloche pour les walis des régions et les gouverneurs des préfectures et des provinces, qui pourront prendre d'autres mesures restrictives.  

Concernant le couvre-feu, il est évidemment toujours d’actualité. Tout comme les lieux publics, jardins, cafés, restaurants et centres commerciaux qui devront continuer à fermer leurs portes à 20h00. La capitale économique, Casablanca, reste particulièrement surveillée, vu qu'elle est toujours l'épicentre des contaminations au royaume.  

Durcissement des mesures  

Depuis quelques jours, les mesures de sécurité sanitaire ont connu un durcissement sans pareil. Les barrages entre les villes ont été renforcés, et les déplacements entre l’axe Kenitra-Casablanca ont nettement diminués. Même munis d’une autorisation, beaucoup de navettistes se sont vus interdire le passage à une autre ville. Au niveau de Rabat, les contrôles ont été multipliés aux entrées routières et ferroviaires.  

Les personnes détentrices d’une carte professionnelle, médecins et cadres de la santé, forces de l’ordre, certains fonctionnaires publics et les journalistes peuvent toutefois circuler d'une ville à l'autre avec une autorisation.