Algérie : plusieurs cas de gale signalés dans une école primaire

En Algérie, près de 200 élèves d'une école primaire située dans la commune de Ain Bessam présentent les symptômes de la gale. Mais c'est quoi cette maladie ? Est-ce qu'on peut facilement la soigner ? AlloDocteurs.Africa vous dit tout.

Badr Kidiss
Rédigé le
Voici le parasite à l'origine de la gale
Voici le parasite à l'origine de la gale

Plus de 200 cas de gale ont été diagnostiqués chez des élèves d'une école maternelle à Ain Bessam, dans la wilaya de Bouira. Cette maladie infectieuse de la peau se caractérise par des démangeaisons, surtout la nuit, entre les doigts, sur le ventre ou les aisselles. 

Contrairement aux idées reçues, la gale n'a rien à voir avec l'hygiène. Causée par un parasite microscopique, cette maladie est difficile à diagnostiquer car on peut facilement la confondre avec de l'eczéma. Mais rassurez-vous, il s'agit d'une maladie bénigne (sans danger) qui n'est ni très contagieuse ni compliquée à soigner. En gros, ce n'est pas parce qu'un enfant a contracté cette maladie qu'il va automatiquement la transmettre à ces camarades de classe. Généralement, la gale se transmet par un contact direct, long et répété, ou le port des vêtements d’une personne atteinte.

Est-ce que ça se soigne ? 

Le traitement de la gale est court et efficace. Il se base sur l'application d'une lotion antiparasitaire sur l'ensemble de la peau et éventuellement, des comprimés à base d'ivermectine, une molécule connue pour son activité antiparasitaire.

Mais pour éviter un éventuel retour de la gale, il est recommandé de traiter l'ensemble de la famille ou l'entourage de la personne atteinte. Tout comme il faut traiter l'ensemble des vêtements et la literie en les lavant à plus de 60°C ou en utilisant des poudres antiparasitaires.