À un mois du Hajj 2022, l'Arabie accueille ses premiers pèlerins étrangers depuis l'arrivée du Covid

Malgré les strictes conditions d'entrée sur son territoire, l'Arabie saoudite a accueilli samedi des pèlerins venus de l'étranger pour accomplir le hajj 2022 à La Mecque.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
La rédaction d'Allo Docteurs Africa avec AFP
Rédigé le
Les premiers pèlerins étrangers arrivés en Arabie
Les premiers pèlerins étrangers arrivés en Arabie  —  Saudi press agency

Ils sont là. Des pèlerins étrangers sont arrivés, samedi dernier, en Arabie Saoudite pour le grand pèlerinage.  Une première depuis le début de la pandémie de Covid-19. Ce groupe de fidèles est arrivé à Médine (ouest) en provenance d'Indonésie avant de se rendre dans la Ville sainte proche de La Mecque pour le grand pèlerinage annuel. 

En avril dernier, l'Arabie saoudite a annoncé qu'elle autoriserait un million de musulmans du monde entier à participer cette année au hajj, ouvrant ses portes à ceux qui viennent de l'étranger pour la première fois depuis 2020 après le début de la pandémie de Covid-19. Mais les difficiles conditions d'accueil freinent de nombreux musulmans dans le monde. 

Des conditions anti-Covid très strictes

Prévu à partir du 8 juillet prochain, le hajj est limité cette année aux pèlerins vaccinés âgés de moins de 65 ans, selon les autorités. Les voyageurs venant de l'étranger devront également présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures. 

Lire aussi : Ce qu'il faut savoir pour faire le grand pèlerinage à la Mecque

En plus de ces contraintes très strictes, les futurs pèlerins devront faire face à la hausse vertigineuse des frais du grand pèlerinage. Rappelons que le hadj est une source de revenus essentielle pour l'Arabie saoudite. En temps normal, les deux principaux pèlerinages musulmans, le hajj et la Omra, rapportent quelque 12 milliards de dollars (10,2 milliards d'euros) par an au royaume.

A ce stade, l'Arabie Saoudite a enregistré plus de 751.000 cas de coronavirus et plus de 9.000 décès, selon les dernières données officielles. 

Source : AFP