7 remèdes naturels de grand-mère contre la constipation

Comment lutter contre la constipation grâce à des remèdes 100% naturels ? On vous dit tout

Sabrina El Faïz
Rédigé le
Durant le ramadan, de nombreuses personnes se plaignent de constipation
Durant le ramadan, de nombreuses personnes se plaignent de constipation

En Afrique du Nord, vous n’entendrez jamais une grand-mère proposer un médicament à ses petits-enfants. Rien n’est plus favorable à ses yeux, qu’un bon remède naturel. Il en est de même pour la constipation qui peut être soulagée, voire soignée, grâce à quelques astuces.       

Le bâton de réglisse

Les bâtons de réglisse coûtent trois fois rien, et c’est tant mieux. Car il en faudra quelques uns pour cette recette. Il suffit de mettre deux à trois bâtons de réglisse assez épais dans une casserole remplie d’un demi-litre d’eau. Il faudra ensuite laisser l’eau chauffer au maximum. Quand elle devient marron, et que les bâtons doublent de taille, vous pouvez boire cette décoction. Mais attention à ne pas en abuser : la réglisse peut, en cas d'excès, provoquer de l'hypertension, des maux de tête, un état de somnolence voire des troubles cardiaques.  

Le son d’avoine

Riche en fibres solubles, le son d’avoine est connu pour stimuler les contractions intestinales. Une cuillère à soupe par jour est largement suffisante pour venir à bout d’une constipation passagère. Cette cuillère peut être consommée dans un yaourt, un plat ou encore mélangée à du lait chaud et du sucre. Pas forcément de quoi ravir les papilles, mais efficace sur le très court terme. Là aussi, attention à ne pas dépasser une semaine de traitement, car le son d’avoine augmente le risque de ballonnements, de gaz et de douleurs abdominales.       

Les fibres

C’est bien connu, les pays maghrébins regorgent de recettes à base de fibres (légumes, céréales complètes) : haricots, lentilles, pruneaux, raisins secs… Pour avoir des selles régulières, rien de mieux qu’une consommation journalière de 20 à 35 grammes de fibres insolubles qu'on retrouve notamment dans les pois chiches, les céréales. Elles ont la capacité d'accélère le transit car les selles deviennent plus hydratées, elles absorbent l'eau et il y a plus de résidus donc cela peut être efficace contre la constipation. 

Le thé à la menthe

Et oui, rien de plus simple qu’une pause thé bien méritée. Le menthol présent dans la menthe a des effets antispasmodiques, ce qui détend les muscles. Il est possible d’y ajouter un peu de gingembre frais afin de réchauffer le corps et stimuler la digestion. Pour un bon thé à la menthe, le mieux étant de laisser la menthe dans l’eau pendant que vous la faites chauffer sur le feu. Vous pouvez y ajouter un peu de sucre ou du miel.       

L’huile d’olive

Ça peut faire grimacer, mais une cuillère à soupe d'huile d’olive est essentielle pour les fonctions vitales de l’organisme. En plus d’immédiatement rassasier, ce bon gras provoque généralement une envie soudaine de se rendre aux toilettes dans les plus brefs délais. Ce remède naturel contre la constipation peut aussi être administré en cas de toux. Vous pouvez prendre une cuillère à soupe d’huile d’olive avant de vous coucher en vous couvrant bien, la toux diminue et disparaît même après trois jours de traitement.       

Lire aussi4 huiles santé aux 4 coins du Maroc

L’eau citronnée

Assez agressive, l’eau citronnée ne doit pas être consommée plusieurs jours d’affilée. Souvent utilisée dans le cadre de régime minceur, cette boisson pleine d’acide critique permet de stimuler la digestion et à nettoyer les toxines tout en soulageant la constipation. C’est simple à réaliser, il vous suffit de chauffer un peu d’eau, avant d'y rajouter un jus de citron. Le tout doit être bu, à température tiède, le matin à jeun… attention encore à ne pas en abuser.       

Le café

Et puis… quand rien ne marche, on en revient aux valeurs universelles sûres. A savoir un café noir le matin à jeun. Une tasse et hop, le laxatif agit ! Toutefois, il faut s’assurer de boire beaucoup d’eau avec le café, pour, au contraire, ne pas aggraver la constipation. Enfin, pour éviter tout risque de constipation, une marche de quelques minutes après chaque repas peut vous permettre d’accélérer votre transit.