Le Dr Touré était considéré comme un brillant épidémiologiste
Le Dr Touré était considéré comme un brillant épidémiologiste

Séisme en Haïti : un épidémiologiste guinéen parmi les victimes

En mission pour l'OMS pour faire face au Covid-19 en Haïti, un jeune médecin guinéen est mort dans l'effondrement d'un bâtiment à la suite du terrible séisme qui a frappé l'île.

Badr Kidiss
Rédigé le

Il était en mission pour l'OMS. Ousmane Touré, jeune médecin guinéen, est mort dans l’effondrement d’un bâtiment à la suite du séisme de magnitude 7,2 qui a frappé Haïti le 14 août et fait près de 2.200 morts. Cet épidémiologiste a travaillé avec l'OMS en Guinée, où il faisait partie des acteurs de l'éradication de la poliomyélite de 2009 à 2013. Il a aussi participé à la lutte contre Ebola, avec l'Organisation mondiale de la Santé, en Afrique de l'Ouest lors des terribles épidémies de 2014 à 2016. 

Le Dr Ousmane Touré a par la suite été déployé en Haïti en tant que coordinateur de terrain de l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) dans le cadre de la lutte contre le choléra. "Nous sommes dévastés par la perte d'Ousmane, un médecin dévoué qui a soutenu notre réponse en Haïti", a déclaré le Dr Carissa F. Etienne, directrice de l'OPS. En 2018, Touré a fait son retour sur le continent africain, où il a participé à la riposte contre Ebola en RDC. Il a ensuite été déployé en Haïti pour faire face au Covid-19.  

Marié et père de deux petites filles, le Dr Ousmane Touré était "un excellent épidémiologiste", selon le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. Alors que le président guinéen, Alpha Condé, a exprimé sa vive émotion suite au décès tragique de ce jeune docteur, la rédacteur d'AlloDocteurs Africa présente à son tour ses sincères condoléances à la famille de la victime, au corps médical guinéen, à l'OMS et au peuple de Guinée.