Quels sont les risques quand on est atteint de drépanocytose ?

La drépanocytose, maladie génétique la plus répandue dans le monde, touche particulièrement l'Afrique. On vous explique ses complications.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa
Rédigé le
Examen médical d'un patient au CNRD, juin 2019.
Examen médical d'un patient au CNRD, juin 2019.  —  WHO / D. Siemeni

C'est la maladie génétique héréditaire la plus répandue dans le monde. La drépanocytose est "liée à une anomalie génétique qui modifie les globules rouges", rappelle Jean-Marc Sène, dans un épisode d'AlloDoc en partenariat avec l'émission Bonjour Santé de Canal+ Afrique, avec le soutien de Sanlam.

Les globules rouges prennent alors une forme de faucille."On parle aussi parfois d’anémie falciforme". Cette forme des globules rouges rend leur circulation difficile, et ils peuvent se bloquer dans les vaisseaux sanguins, le plus souvent au niveau des articulations. Cela entraîne des crises de douleurs vaso-occlusives. La drépanocytose est très fréquente sur le continent africain (jusqu'à 1 naissance sur 50 dans certains pays). 

Du fait de cette déformation,"les globules rouges ont du mal à passer dans certains vaisseaux et créent des crises vaso-occlusives qui correspondent à une obstruction de vaisseaux extrêmement douloureuse", explique le médecin et animateur. 

Des complications possibles

“Il existe de nombreuses complications : en plus des crises vaso-occlusives, on note une susceptibilité aux infections augmentée chez les personnes qui souffrent de drépanocytose”, précise le Dr Sène. Les personnes atteintes de drépanocytose sont souvent très sensibles aux pneumopathies, méningites, ou septicémies, qui peuvent être particulièrement sévère chez les enfants de moins de 5 ans. 

Pour une prise en charge rapide des complications, voici les signaux qui doivent alerter :

- douleur rebelle aux traitements classiques (paracétamol, par exemple)
- fièvre supérieure à 38,5°C
- augmentation soudaine du volume du ventre ou de la rate
- érection qui persiste
- gêne respiratoire soudaine
- vomissements répétés
- maux de tête soudains et violents
- difficultés à parler, troubles de la vision ou d’un autre sens
- troubles soudains de l’équilibre
- anomalie neurologique d’apparition soudaine 
- tout symptôme soudain et inhabituel