Le VIH peut-il se transmettre par une fellation ?

Les pratiques sexuelles buccales n'anéantissent pas les risques de transmissions de maladies.

La rédaction d'Allo Docteurs Africa
Rédigé le , mis à jour le
Seuls les préservatifs permettent de se protéger des IST
Seuls les préservatifs permettent de se protéger des IST  —  Shutterstock

Si le VIH se transmet par voie sexuelle, qu'en est-il lors d'une fellation ? C'est la question de Sérena, de Côte d'Ivoire, à laquelle répond le Dr Jean-Marc Sène dans cet épisode d'AlloDoc, en partenariat avec l'émission Bonjour Santé de Canal+ Afrique et avec le soutien de Sanlam.

"Le risque de contamination est possible, surtout si vous recevez du sperme ou du liquide séminal dans la bouche", prévient le Dr. Ce risque est encore aggravé "en cas de saignement des gencives, une plaie ou si vous avez reçu un traitement dentaire récent".

À lire aussi : VIH au Gabon : à la recherche des patients "perdus de vue"

Le préservatif pour se protéger

"D'autres pratiques buccales sont dangereuses : le cunnilingus et l'anulingus", poursuit Jean-Marc Sène. Surtout, en plus du VIH, de nombreuses infections peuvent être transmises ainsi, comme la chlamydia, les mycoses, la syphilis. 

Ainsi, "si vous n'avez pas de partenaire régulier, utilisez un préservatif", préconise le Dr. Dans le cas contraire, si vous avez un partenaire régulier, que vous êtes dans une relation exclusive et fidèle, faites-vous respectivement dépister avant d'ôter le préservatif

Le VIH peut-il se transmettre par une fellation ?  —  AlloDoc Afrique