Le Gabon veut vacciner plus de 320.000 enfants contre la rougeole

Les autorités ont lancé, ce mercredi, une campagne de vaccination de riposte contre la rougeole. Cette opération cible plus de 320.000 enfants de 9 à 59 mois.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le
Le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, administre le vaccin contre la rougeole
Le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, administre le vaccin contre la rougeole  —  Dr

Protéger les enfants. C'est l'objectif de la nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole au Gabon. Prévue jusqu'au 30 avril, cette opération est organisée dans les centres de santé, les écoles maternelles et les marchés des provinces de l’Estuaire, du Haut-Ogooué, du Moyen-Ogooué, de la Ngounié, de l’Ogooué Maritime et du Woleu-Ntem. Totalement gratuite, cette campagne concerne les enfants de 9 à 59 mois.

La rougeole est une maladie virale hautement contagieuse, qui tire son nom des plaques rouges caractéristiques sur tout le corps, frappe surtout les enfants. Les principales complications provoquées par le virus sont des encéphalites, la diarrhée, la cécité ou encore des infections respiratoires sévères voire la mort. 

Plus de vitamine A pour les enfants

Cette campagne contre la rougeole est couplée à l'administration de la vitamine A chez les enfants de 6 à 59 mois. Cette vitamine est essentielle pour les nourrissons et les jeunes enfants pour soutenir leur croissance rapide et les aider à lutter contre les infections. 

La supplémentation en vitamine A est recommandée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) chez les nourrissons et les enfants de 6 à 59 mois en tant qu’intervention de santé publique pour réduire la morbidité et la mortalité.