La rougeole est de retour en RD Congo

Depuis le début de l’année, la République démocratique du Congo (RDC) connaît une nouvelle flambée épidémique de rougeole, avec plus de 14.000 cas enregistrés.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le
Un jeune enfant atteint de rougeole
Un jeune enfant atteint de rougeole  —  OMS RDC

Elle est toujours là. Au moins 64 zones de santé ont signalé depuis janvier 2022 une épidémie de rougeole, alerte l’organisation mondiale de la santé (OMS). A la date du 1er mars, plus de 14.500 cas ont été enregistrés, dont 257 décès. 

Maladie virale hautement contagieuse, la rougeole frappe surtout les enfants. Ces derniers dont le système immunitaire est affaibli par la maladie développent par la suite d'autres problèmes de santé, tels que des ulcères douloureux qui peuvent les empêcher de manger correctement. 

Dans la province du Kasaï-Oriental, la maladie opère un retour en force depuis le début de l'année. "Nous avons notifié 176 cas de rougeole avec zéro décès. Il y a 11 zones de santé sur 19 qui ont notifié au moins 1 cas suspect", a expliqué le Dr Nestor Bonheur Tshiteku, chef de division provinciale de la santé. Avant d'ajouter que les localités de Tshishimbi et Miabi sont les plus touchées. Face à cette situation, les autorités ont lancé de nouvelles campagnes de vaccination contre la rougeole. "Au niveau de la zone de santé de Miabi, il y a eu une riposte circonscrite sur la cité de Boya, qui regorge 4 aires de santé. On a eu à vacciner pour limiter la propagation de la maladie", précise le Dr Tshiteku

Une résurgence due à la faiblesse de la couverture vaccinale

La faible couverture vaccinale explique le retour de cette maladie. “Pour lutter efficacement contre ce fléau en RDC, il faudrait une couverture vaccinale de 95% avec deux doses par enfant, et des campagnes régulières pour vacciner les nouveau-nés et ceux qui passent entre les mailles du filet, y compris dans les zones les plus difficiles d’accès“, estime Anthony Kergosien, le coordinateur des équipes d’urgence de Médecins Sans Frontières en République Démocratique du Congo.  

Lire aussi : comment éviter la rougeole ?

En 2019, la RD Congo avait enregistré une épidémie de rougeole de grande ampleur, avec 311 471 cas suspects incluant 6 045 décès, dans 253 zones de santé du pays.