Nouakchott est, pour l'heure, la ville mauritanienne la plus durement touchée par le Covid-19
Nouakchott est, pour l'heure, la ville mauritanienne la plus durement touchée par le Covid-19

La Mauritanie, champion ouest-africain de la vaccination anti Covid-19

La Mauritanie a vacciné 20% de sa population contre le Covid-19. Ce pays d'Afrique de l'Ouest compte à ce jour moins de 35.000 cas de covid et plus de 750 décès.

Badr Kidiss
Rédigé le , mis à jour le

Officiellement aux prises avec sa troisième vague de contaminations, avec un nombre croissant d’hospitalisations et de décès, le pays multiplie ses efforts pour vacciner un maximum de Mauritaniens. A ce stade, plus de 20% de la population est complètement vaccinée contre le Covid-19, malgré les défis logistiques et d’approvisionnement à l’échelle nationale et internationale et suite à l’organisation de deux campagnes de vaccination nationale. De quoi faire pâlir d'envie plus d'un pays de la sous-région. 

Si la Mauritanie a lancé sa campagne de vaccination contre le coronavirus le 26 mars dernier à Nouakchott avec 50.000 doses du vaccin chinois Sinopharm, les autorités ont élargi le choix des vaccins, grâce aux sérums rendus disponibles à travers le mécanisme COVAX, l’Union africaine et diverses relations bilatérales. Aujourd'hui, les Mauritaniens peuvent être vaccinés avec Sinopharm, AstraZeneca ou encore Johnson & Johnson.

Moins de 5 millions d'habitants

"Force est de constater le succès de la dernière campagne vaccinale menée par les autorités dans le cadre d’un effort inédit visant à vacciner 2,6 millions de personnes en Mauritanie" a déclaré Marc Lucet, Représentant de l’UNICEF en Mauritanie

Mais comment la Mauritanie a-t-elle réussi une telle prouesse ? Simplement parce qu’il s’agit d’un pays peu peuplé, qui ne compte que 4,6 millions d'habitants. A terme, les autorités mauritaniennes espèrent vacciner 63% de la population.