Hépatite A, hépatite B, grippe... au Maroc, le prix des vaccins est en baisse

Comme prévu, le ministère marocain de la santé a annoncé la baisse du prix de plusieurs vaccins contre la grippe et les hépatites A et B.

Badr Kidiss
Rédigé le
Le Maroc veut mieux lutter contre les différentes hépatites virales (Illustration)
Le Maroc veut mieux lutter contre les différentes hépatites virales (Illustration)

On l'espérait, le gouvernement marocain l'a acté ! Pour faciliter l'accès des citoyens aux traitements, le ministère de la santé vient de publier une nouvelle liste de vaccins dont les prix vont baisser. Parmi les vaccins qui deviennent moins chers, on peut notamment citer des vaccins contre l’hépatite A, l’hépatite B, le rotavirus ou encore la grippe. Une bonne nouvelle pour des milliers de malades au Royaume. 

A l'heure où l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que "80 % des personnes vivant avec une hépatite n’ont pas accès aux services nécessaires pour prévenir, dépister et traiter ces maladies", le Maroc accélère sa lutte contre les inflammations du foie. S’alignant sur le programme de l'agence onusienne, le ministère de la Santé a mis en place un plan national de lutte contre cette maladie afin de l’éradiquer d’ici 2030

Des génériques pour tous ? 

Alors que le ministère de la Santé continue de recevoir des réclamations de certains malades qui n'arrivent pas à acheter leurs traitements, il semblerait que le département de Khalid Aït Taleb veut revoir le prix et la disponibilité de certains médicaments génériques.  

De quoi permettre à tous les ramédistes (les bénéficiaires du Régime d'Assistance médicale) de bénéficier (enfin) de ces traitements à petit prix, à l'image du générique contre l'hépatite C qui est même produit au Maroc.