En cas d'étouffement, il est important de réagir vite pour libérer les voies respiratoires (Image d'illustration)
En cas d'étouffement, il est important de réagir vite pour libérer les voies respiratoires (Image d'illustration)

Etouffement : les bons gestes pour aider une personne en train de s'étouffer

Pour sauver une personne qui n'arrive plus à respirer, il faut agir vite et avoir les bons gestes. AlloDocteurs Africa vous explique la marche à suivre.

Alicia Mihami
Rédigé le , mis à jour le

L'étouffement est une urgence vitale ! Chez l'adulte, l'étouffement survient le plus souvent pendant un repas. La première règle est donc préventive : mâchez bien vos aliments et évitez de parler lorsque vous avez la bouche pleine, cela limitera les risques d'avaler de travers.

Mais même en faisant attention, une fausse route est vite arrivée. Dans ces cas-là, il est primordial de ne pas perdre son sang-froid et d'agir rapidement. L'objectif est d'essayer de libérer les voies respiratoires avant que la victime ne perde connaissance.

Des gestes précis

Lorsque vous constatez que quelqu'un est en train de s'étouffer, la première chose à faire est de leur donner des claques dans le dos. Placez-vous derrière la personne qui s'étouffe, légèrement sur le côté et passez un bras autour de son torse. Penchez-la victime légèrement vers l'avant, pour permettre à l'objet obstruant sa trachée de sortir plus facilement. Avec le plat de votre autre main, donnez jusqu'à 5 vigoureuses claques dans le dos, en vérifiant entre chaque claque si la respiration est de nouveau possible. Si au bout de 5 claques la victime ne respire toujours pas, il faut alors pratiquer la manoeuvre de Heimlich. Cette technique de compression abdominale nécessite d'être précis et de ne pas avoir peur de faire usage de la force.

  • Placez-vous derrière la victime et ceinturez-la avec vos deux bras.
  • Faites un poing avec l'une de vos mains, que vous placerez dans le creux de l'estomac, (sous les côtes et au dessus du nombril).
  • Prenez ce poing avec votre autre main en serrant bien juste au-dessus de poignet et enfoncez-le d'un coup sec, en tirant vers vous et vers le haut, comme pour soulever la victime. 

Répétez ce geste 5 fois. Si la personne qui s'étouffe est debout, vous pouvez mettre l'une de vos jambes entre les siennes pour vous donner plus de stabilité. Si la manoeuvre ne suffit pas, alternez les séries de claques et de compressions abdominales. Si malgré tout, la victime n'arrive pas à respirer et qu'elle perd connaissance, appelez les secours et pratiquez un massage de réanimation cardio-respiratoire jusqu'à leur arrivée.