On ne connait pas encore la date de reprise des championnats de football au Gabon
On ne connait pas encore la date de reprise des championnats de football au Gabon

Covid-19 : Bras de fer autour de la vaccination obligatoire des footballeurs gabonais

Alors que seulement 4% des Gabonais sont totalement vaccinés contre le Covid-19, le protocole contre le coronavirus ne fait pas le bonheur des footballeurs.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le

Elle patine ! Sept mois après le lancement d'une campagne de vaccination anti Covid-19, seulement 4% des Gabonais sont totalement vaccinés. Une mauvaise nouvelle, à l'heure où le pays fait face à une troisième vague plus meurtrière. Face à cette situation, les autorités ont décidé de passer la vitesse supérieure. Si tous les membres des cabinets des ministres doivent désormais être vaccinés, c'est aussi le cas... des footballeurs. 

Alors que le début des championnats du National-Foot D1 et D2 dépend toujours de l'évolution de la crise sanitaire, les joueurs devront avoir reçu leurs deux doses de vaccin contre le Covid-19 s'ils veulent accéder aux stades. Mais cette mesure, annoncée il y a semaine par la Ligue Nationale de football (LINAF), ne fait pas le bonheur des stars du ballon rond gabonais. Dans un communiqué publié le 4 Octobre dernier, le secrétaire général de l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) rappelle que "la vaccination contre le Covid-19 est de l’ordre de santé publique", tout en soulignant que "la vaccination n’est pas une obligation au Gabon, conformément aux droits de l’Homme aux libertés fondamentales et tel que prévu par la Constitution gabonaise". Pourtant, à l'heure où ces lignes sont écrites, les footballeurs ne sont pas les seuls sportifs ciblés par une vaccination obligatoire.    

Protéger les sportifs

Fin septembre, le ministre des Sports, Franck Nguema, rappelait aux présidents des fédérations et associations sportives l'importance de la vaccination anti-Covid, alors que le nombre de contaminations au coronavirus repartait à la hausse dans les quatre coins du Gabon. “La vaccination des sportifs, encadrements techniques et personnels administratifs devient une norme internationale. Ceux qui ont été aux Jeux olympiques et paralympiques le savent. Nous allons commencer la vaccination des acteurs principaux du National-Foot D1 et D2, dans quelques jours. Près d’un millier d’acteurs sont concernés“, annonçait Franck Nguema. 

Alors que certains pays du continent ont imposé un pass vaccinal à leurs footballeurs ou au public, les joueurs des cinq grands Championnats européens sont eux aussi sous haute vigilance sanitaire, sans néanmoins être soumis à la vaccination obligatoire. Où est l'erreur ?