Vaccination d'une enfant (Image d'illustration)
Vaccination d'une enfant (Image d'illustration)

Au Congo, une campagne pour vacciner des enfants contre la poliomyélite

Objectif principal de cette opération : rattraper les consultations manquées suite à la désertion des centres de santé pour cause de Covid-19.

Arnaud Ntchapda
Rédigé le , mis à jour le

Une campagne de vaccination est en cours en République du Congo. Lancée à Bouans dans le  département de la Bouenza le 23 Octobre, elle est gratuite et va concerner jusqu’à la fin de ce mois l’ensemble du territoire congolais. Cette activité qui figure au programme de la "semaine de santé de la mère et de l’enfant" est ponctuée par des vaccinations pour prévenir plusieurs pathologies dont la poliomyélite, une maladie infectieuse qui entraîne des paralysies irréversibles.

L’opération va profiter aux enfants de cinq ans, aux femmes en âge de procréer et aux femmes enceintes. Également au programme : l'intensification des vaccinations, le dépistage et la prise en charge des cas de malnutrition, la planification familiale ou encore la consultation prénatale.

Faire remonter les taux de vaccination et de soins plombés par le Covid-19

"Depuis la survenue de la pandémie de Covid-19, en effet, une baisse significative de fréquentation des structures hospitalières est constatée. Une situation qui a un impact négatif sur les acquis de ces dernières années en termes d’amélioration des indicateurs de santé de la mère et de l’enfant, à en croire Jacqueline Lydia Mikolo", lit-on dans les colonnes du journal congolais Les dépêches de Brazzaville.

Selon une source citée par ce confrère, les services offerts ont souffert de la Covid-19, entraînant de ce fait une réduction de 10% des vaccinations. Le Congo imite en quelque sorte le Cameroun qui a mené il y a quelques mois, toujours avec le concours de l’UNICEF, une campagne en faveur de la reprise des vaccinations dans les centres de santé abandonnés par crainte de contaminations au Covid-19.